Vivre

« Sur les ailes du temps, la tristesse s’envole.  » (Jean de la Fontaine)

 

LE LION 6 février, 2011

Classé dans : Non classé — karelles @ 16:56

Le lion dans sa cage, attend.

Il tourne tourne en rond et attend.

Il ne sait pas pourquoi il tourne.

Il garde sa colère pour ne pas rugir.

Il sait que rugir ne sert à rien.

Personne pour le comprendre.

Sinon, il ne serait pas dans cette cage.

Il rêve de liberté le Lion.

Il rêve de caresse le Lion.

Il a faim de la vie.

Il veut courir, il ne court pas.

Il tourne, tourne en rond.

Il ne sait plus qui il est.

Il ne sait plus ce qu’il aime.

La liberté pourrait lui redonner sa vrai nature.

Il tourne, tourne en rond, le Lion.

lion.jpg

 

 

LE TEMPS

Classé dans : Non classé — karelles @ 16:46

Le temps d’écrire et de se retrouver face à soi, dans le silence de l’oublie malgré la souffrance.

Le temps de lire pour ouvrir son regard sur la pensée puis comprendre.

Le temps de parler à l’Autre avec qui le lien de confiance s’est déja tissé.

Le temps de rire à gorge déployé pour mettre de coté ses maux.

Le temps d’écouter, dans le silence ou dans le bruit, la musique du monde.

Le temps d’aimer… enfin.

 

 

portes mystérieuses 18 janvier, 2011

Classé dans : Non classé — karelles @ 15:42

porte021.jpg

 

Porte ouverte

Pourtant obscurité

Porte ouverte

est-ce l’obscurité?

Porte ouverte

Dans le brouillard

Porte ouverte

Brouillard discipé

Porte ouverte

y a t-il la lumière?

Porte ouverte

Pas de lumière. Du contact

Porte ouverte?

 

 

ABSENCE 19 septembre, 2010

Classé dans : Non classé — karelles @ 22:21

Stylo en main. Peur des mots.

Mots qui pourraient, je l’imagine, dévoiler l’unisson de mes pensées.

Et pourtant. Pourtant l’envie d’écrire, d’ouvrir, l’envie d’être.

Pourquoi l’envie n’est-elle pas plus forte que la peur?

Ce parfum de l’envie qui vient m’ensorceler, face à la peur que je ne ressens pas.

Je m’y refuse. Elle pourrait bien m’envahir.

C’est elle pourtant la dominatrice…

Compréhention lointaine. Le flou.

Aujourd’hui je ne sais plus qui je suis.

Aujourd’hui, dans ce café,je ne fais rien. Si, je bois mon café.

Je regarde les passants qui me sont étranger, tout comme l’ensemble de mon être.

Qu’est ce que tout ceci?

Cette vie? ces gens?ce monde?

Qu’est ce que c’est?

Le flou. Impression d’avoir perdu mes ailes.

Oui, parce que certains jours, j’ai des ailes.

Grace à elles, l’envie peut s’exprimer avec aisance.

Mais aujourd’hui, je ne sais plus rien.

La clarté de mon âme s’est envolée.

Demain, peut-être…

 

 

 

 

VIVRE 15 octobre, 2009

Classé dans : Non classé — karelles @ 10:31

La vie est la

Je la touche du bout du doigt

Elle est tellement belle qu’elle m’ennivre

impression étrange d’être saoul

Est ce pour cela que je recule devant elle?

L’amour est la

Devant moi

Il est marié avec la vie

est ce pour cela que je n’ose pas m’approcher?

Le bonheur est-il déja présent?

derrière ma porte?

Dehors?

Partout?

En moi?

En moi… oui, surement!

Viens… n’ais plus peur…

 

 

 

TEMPS 10 octobre, 2009

Classé dans : Non classé — karelles @ 10:37

Temps de cauchemar

Temps de rage

Pluie

Temps d’apaisement

Temps de calme

Nuage

Temps d’ouverture

Temps d’aventure

Soleil

 dsc00764.jpg

 

 

GRAINE 30 septembre, 2009

Classé dans : Non classé — karelles @ 16:54

Ouvrir les yeux sur soi-même, encore dans la force de l’age

Pouvoir être dans la vie, long chemin qui se nomme courage

courage de ne pas avoir peur d’être face à la mort

accepter la solitude, pour être dans un monde en or

sentir cette graine pousser: l’arbre de l’amour

amour d’abord de soi, puis des autres, et si l’on continu?

amour de la nature et de toute chose

Sérénité est le maitre mot.

 

 

ATTACHE 27 septembre, 2009

Classé dans : Non classé — karelles @ 11:04

Couper cette attache empoisonnée, racine profonde d’un d’hêtre

Ne pas la regarder, ne pas la sentir, elle empêche la liberté d’être

Que cherchent-ils? Nous condamner? Nous garder? Un apaisement?

Peut être veulent-ils  nous emporter vers l’angoisse de cette mort lente,

pour ne pas être comdamné à la solitude, celle qui n’a pas compris l’amour?

La mort possède bien plusieurs visages: porter l’angoisse est bien lourd

La souffrance, la colère, la folie, que sais-je encore? 

 Il s’agit de la non-vie. Alors, partez sans nous, à l’aurore,

Laissez nous libre de vivre et  de découvrir la richesse de ce monde

Sans plus jamais regarder l’autre revers, celui des ténêbres des ondes.  

Je vous dis au revoir. Je regarde à présent droit devant moi, unie,

vers la lumière de la vie.

dsc00758.jpg 

 

 

INQUIETUDE 21 septembre, 2009

Classé dans : Non classé — karelles @ 14:42

Du plus profond de l’âme, je la nomme: Inquietude

Fermeture des portes. Moment reculé de l’heure

d’être vivant. Place au temps de la solitude

Du plus profond de l’âme, je la nomme: Peur

L’Inquiétude s’est mariée avec la Peur

Peur d’aimer, de vivre, de mourir, de la fin

L’enfant connait l’intime secret de son coeur

mais trop d’interdits lui barrent son chemin

L’Inquétude s’est mariée avec l’Ignorance

La confiance devrait ennivrer ces coeurs, et pourtant

Quel est cet être né de l’amour qui va vers l’enfance?

Un inconnu qui devra trouver, au fil du temps

son propre chemin.

dsc00730.jpg 

 

 

 

 

MEMOIRE

Classé dans : Non classé — karelles @ 14:21

Oubli d’évènements. Enfance. Trauma.

Traumatisme. Inconscient. Souffrance.

Comprendre. Affronter. Retrouver la mémoire.

Etre aidé. Sentir. Réfléchir.

Bien-être. Sérénité. Respirer.

Trouver sa place. Partage. Etre vivant.

  dsc00731.jpg

 

12
 
 

Chroniques de Vampires par ... |
Philosopher en Terminale |
Souvenirs d'écrivain |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Éditions du tanka francophone
| SISSI ou la destinée d'...
| Alorthographe